Notre région en bref
Histoire locale
Langues et régions
Amazighs
Produits locaux
Cadre de vie
Art et culture

Reliefs et Climat
Faune et Flore
Population
Aménagement du Territoire
Enseignement et Formation
Santé
Economie
Activités Sportives
Loisirs

Sites Balnéaires
Sentiers à Découvrir
Parcs et Réserves
Souks et Médinas
Autres Curiosités

Activité économiqueServices
 

Un secteur en pleine expansion...

La mise à niveau du tertiaire étant l'une des priorités du gouvernement, le développement d'un réseau de PME-PMI innovantes et ayant accès sur le service est largement favorisée. Le secteur des services est incontestablement l'un des moteurs de la croissance au Maroc. Entre 1982 et 2002, la croissance de l'emploi total (+172%) est tirée, entre autres, par les services (données nationales). Avec la vision 2010, ses infrastructures hôtelières dont certaines sont déjà achevées et ses multiples autres projets, la croissance de la valeur ajoutée du secteur enregistrera une forte progression. L'emploi dans l'hôtellerie engendre environ, dans la région, 10.455 emplois directs (hôtels et divers services) et plus de 15.000 emplois indirects (voyages, guides...). Une grande partie des employés de ce secteur exercent dans les zones touristiques d'Agadir. La prédilection des entrepreneurs pour les domaines des nouvelles technologies de l'information se confirme.

Les bons scores de la productivité s'expliquent par l'ouverture du secteur à la concurrence internationale ou encore par la présence de compétences techniques de qualité.

On connaît l'importance que ce secteur revêtira dans les décennies à venir et l'engouement de la part des entrepreneurs dénote d'une réelle opportunité d'investissement dans la région. L'effectif des employés de ce secteur a augmenté de 5,1% en moyenne, ce qui prouve les énormes potentialités du secteur des services.
Par ailleurs, le Ministère de l'Industrie et du Commerce a mis en ligne une étude sur le secteur de la franchise. Un concept très récent dans la région et qui évolue à un rythme soutenu.

A l'instar d'une politique nationale, plusieurs mesures d'encouragement ont été le catalyseur à cette progression, nous citerons des procédures transparentes de privatisation, une réforme du système judiciaire et l'établissement d'un conseil de la concurrence conjugué à la libéralisation des prix. De plus, la politique de libéralisation et de privatisation du secteur des télécommunications a été un franc succès. Elle a entraîné des bénéfices économiques et financiers sans précédent qui illustrent parfaitement les potentiels des réformes structurelles.
Ainsi,la région connaît une transformation structurelle qui aboutira à terme à une tertiarisation de son économie, au niveau de la valeur ajoutée mais aussi de l'emploi. Une simplification de la réglementation nationale du marché du travail accroît la création d'emplois. La forte pénétration des TIC, dont le développement constitue une condition nécessaire pour accroître la productivité et l'emploi, permet de tirer le meilleur profit de la révolution technologique. En outre, la recherche et le développement dans les TIC encouragent l'innovation.
La région, de par ses atouts et les efforts entrepris par les autorités gouvernementales en terme d'encouragements d'investissements et d'engagements d'ouverture, est un territoire idéal pour le marché des services, qui intéresse déjà les investisseurs.

Agriculture, Elevage et Forêts
Artisanat
Bâtiment
Commerce
Industrie
Mines
Pêche
Tourisme
Services

Routes et Transport Terrestre
Ports et Transport Maritime
Aéroport et Transport Aérien
Télécommunication et TIC
Hydrographie
Energie

Etat civil
Carte nationale d'identité électronique
Casier judiciaire
Passeport biométrique
Habitat et urbanisme
Certificat de résidence
Cadastre et conservation foncière
Famille
Action Sociale
Douanes
Enseignement et formation

AccueilPlan du siteContact