Notre région en bref
Histoire locale
Langues et régions
Amazighs
Produits locaux
Cadre de vie
Art et culture

Reliefs et Climat
Faune et Flore
Population
Aménagement du Territoire
Enseignement et Formation
Santé
Economie
Activités Sportives
Loisirs

Sites Balnéaires
Sentiers à Découvrir
Parcs et Réserves
Souks et Médinas
Autres Curiosités

Activité économiquePêche
 

  Un potentiel important...

Fort d'un espace maritime important et caractérisé par une grande biodiversité, il est considéré comme stratégique aux vues des opportunités d'emplois qu'il offre, des rentrées de devises qu'il génère et de sa contribution à la sécurité alimentaire.

La pêche traverse actuellement une étape de transition pour permettre un accroissement de la production, principalement le poulpe. Aussi, le secteur est promis à un avenir encore meilleur. De plus, les infrastructures portuaires modernes dont dispose la région lui font occuper une place importante, à l’échelle nationale, sur le plan technique.

L'importance de la production halieutique débarquée au port d'Agadir, soit plus de 120.000 tonnes par an, fait de celui-ci le premier port de pêche du pays.

 La flotte hauturière, avec une production de 44.745 tonnes en 2002, pour une valeur globale de 1,782 milliards de dirhams représente 60 % de la flotte nationale, la pêche côtière est à hauteur de 8 %

Le secteur de la pêche a, par ailleurs, engendré des investissements très importants : bâtiments de pêche, infrastructures terrestres, unités de conditionnement et de mise en conserve...

Captures halieutiques de 2003 (pêche côtière et artisanale) :

 75.091 tonnes de poissons pélagiques (anchois, sardines, thons…). 
 27.864 tonnes de poissons blancs (grondins, pageots, merlans...).
 1.679 tonnes de céphalopodes (poulpes, calmars…). 
 891 tonnes de crustacés (homards, crabes, langoustes…).


Le Ministère des Pêches compte promouvoir l’aquaculture et diversifier la production, par le développement de la pêche en grands fonds des mers marocaines.

Ces potentialités halieutiques ont engendré le développement d'une grande industrie de transformation des produits de la mer (destinés en grande partie à l'exportation) et concentrée surtout à Agadir , composée de : 

 15 unités de production de conserves de poissons, 
 11 unités de semi-conserves, 
  41 unités de congélation, 
  4 unités de sous-produits (farine et huile de poisson) 
 et 26 unités de conditionnement.

Les exportations de conserves de poissons, réalisées durant l’année 2003 à travers le port d'Agadir, ont totalisé 82.719 tonnes estimées à plus de 2 milliards de dhs et avec une progression de 28.82% par rapport à 2002.

Ce port a enregistré également d'importantes exportations de quantités de poissons congelés, atteignant près de 90.000 tonnes d’une valeur de plus de 3 milliards de dhs. Les principaux marchés étant l’Union Européenne et l’Asie. Les farines de poisson ont enregistré, toujours en 2003, une progression record de +768% par rapport à 2002, avec 4.940 tonnes exportées.

Parmi les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale de la région Souss Massa, figurent les espèces suivantes :

En 2003 : 

 Sardines : 43 363 T, 
  Maquereaux : 14 124 T, 
 Anchois : 12 988 T, 
 Pageots : 5 666 T, 
  Chinchards : 4 084 T,

Agriculture, Elevage et Forêts
Artisanat
Bâtiment
Commerce
Industrie
Mines
Pêche
Tourisme
Services

Routes et Transport Terrestre
Ports et Transport Maritime
Aéroport et Transport Aérien
Télécommunication et TIC
Hydrographie
Energie

Etat civil
Carte nationale d'identité électronique
Casier judiciaire
Passeport biométrique
Habitat et urbanisme
Certificat de résidence
Cadastre et conservation foncière
Famille
Action Sociale
Douanes
Enseignement et formation

AccueilPlan du siteContact