Notre région en bref
Histoire locale
Langues et régions
Amazighs
Produits locaux
Cadre de vie
Art et culture

Reliefs et Climat
Faune et Flore
Population
Aménagement du Territoire
Enseignement et Formation
Santé
Economie
Activités Sportives
Loisirs

Sites Balnéaires
Sentiers à Découvrir
Parcs et Réserves
Souks et Médinas
Autres Curiosités

Découvrir notre régionProduits locaux
 

Produits du terroir   

  Le miel de Immouzer Ida Outanane :
Réputé par son parfum au thym, il est encore produit de manière traditionnelle. Le rucher est une construction en pisé, comprenant des centaines de cases, de 1m3 environ accolées les unes aux autres ; on y loge des cylindres de roseaux enduits d’argile pour pouvoir les enfumer au moment de la récolte du miel. L’usage du rucher est collectif : chaque case à un propriétaire, et l’ensemble a un gardien. Les abeilles sont déposées en mars, et y restent en août. Elles butinent surtout du thym, le zâatar. Cette fleur donne un goût légèrement âcre au miel. 

  Huile d’argane:
La foret d’arganier marocaine, unique au monde, et classée « Réserve de la biosphère ».
L’arganier a de multiples utilisations qui sont autant de source de revenu. La pulpe d’argane et le feuillage servent à l’alimentation du cheptel, le bois utilisé en menuiserie, les tourteaux ou les résidus de l’extraction sont utilisés comme aliment pour les bovins à l’engraissement, l’huile extraite artisanalement a un double usage alimentaire et cosmétique.
La fabrication de l’huile d’argane est réalisé par les femmes entièrement manuellement, depuis la collecte, le concassage, des fruits, le grillage et le broyage des amandes jusqu’au malaxage de la pâte dans un moulin en pierre (RHA) ce travail est très long, 8 heures pour un litre d’huile.
L’huile d’argane extraite des amandes de l’arganier est utilisée depuis des millénaires pour de nombreuses vertus nutritionnelles et diététiques, pharmaceutiques et cosmétiques.     

  Le safran de Taliouine :
Taliouine est réputée pour sa production de safran de la meilleure qualité. La récolte de safran se fait tout en délicatesse : la durée de floraison est très courte, deux ou trois semaines entre octobre et novembre. Les fleurs, de la famille des crocus, fines et fragiles, sont récoltées de préférence le matin avant que le soleil ne les flétrissent. On extrait ensuite les trois stigmates rouges prolongeant leur pistil et on les fait sécher sur du papier ou du tissu propre. Il faut prés de 100 000 fleurs pour obtenir 1 kg de safran d’où le prix du produit. Etant sensible à l’humidité et à la lumière, il doit être conservé à l’ombre, dans des bocaux fermés. Utilisé comme condiment et colorant des mets et parfois pour donner de l’arôme au thé, le safran sert aussi dans la pharmacopée traditionnelle (infection intestinale, rhumatisme), pour le maquillage et comme colorant de tissus et de fleurs artificielles. 

  Produits d’artisanat

   Les babouches de Idanougunedif à Chtouka Ait Baha :
Sont les plus réputés de la région par la beauté de leurs broderies et des motifs ainsi que leurs couleurs. Ils sont indissociables du costume traditionnel. 

 
   La joaillerie de Tiznit :
Les bijoux de Tiznit sont réputés par la beauté de ses Bracelets, fibules, bagues ceintures et parures frontales dont les lignes épurées s’inspirent des bijoux berbères, mais aussi par ses poignards et sabres aux fourreaux finement ouvragés. 

  

Agriculture, Elevage et Forêts
Artisanat
Bâtiment
Commerce
Industrie
Mines
Pêche
Tourisme
Services

Routes et Transport Terrestre
Ports et Transport Maritime
Aéroport et Transport Aérien
Télécommunication et TIC
Hydrographie
Energie

Etat civil
Carte nationale d'identité électronique
Casier judiciaire
Passeport biométrique
Habitat et urbanisme
Certificat de résidence
Cadastre et conservation foncière
Famille
Action Sociale
Douanes
Enseignement et formation

AccueilPlan du siteContact